L’innovation sociale au service des plus éloignés de l’emploi

Le 15 juillet 2019, en présence de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a signé la première convention établie sur le territoire national avec une Entreprise d’Insertion par le Travail Indépendant (EITI) « Lulu dans ma rue ». Cette initiative témoigne de la volonté de l’Etat de promouvoir toutes les formes d’activité favorisant l’inclusion sociale des publics les plus fragiles et les plus éloignés de l’emploi.

Favoriser l’insertion par le travail indépendant

Les EITI ont été créées suite à la loi du 5 septembre 2018 relative à la liberté de choisir son avenir professionnel. Ce nouveau dispositif permet de créer une dynamique durable d’insertion professionnelle via une activité d’entrepreneur individuel pour des personnes éloignées de l’emploi.

« Nul n’est inemployable. C’est ce que prouve le succès de Lulu dans ma rue qui, grâce au soutien de l’Etat, permettra à bientôt 4 000 personnes d’avoir une activité professionnelle en répondant aux besoins du quotidien. Cette expérimentation s’inscrit dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté conduite par le gouvernement et concourt à l’objectif de 230 000 de salariés dans les structures d’Insertion par l’Activité Economique d’ici à 2022 » a déclaré Muriel Pénicaud, ministre du Travail.

Lire la suite...

Les emplois francs sont mobilisables par les entreprises d’insertion (EI-ETTI)

 

D’abord expérimental, le dispositif des emplois francs vient d’être étendu à l’ensemble des QPV d’Ile de France. Il permet à un employeur embauchant une personne habitant en Quartier Politique de la Ville (QPV) en CDI ou en CDD d'au moins 6 mois de bénéficier d'une aide financière. Destinée à soutenir l’emploi des personnes dans les quartiers, la mesure concerne tout demandeur d’emploi inscrit à pôle emploi sans condition de durée, d’âge ou  de niveau de formation. Il doit cependant résider dans un des quartiers politique de la ville (QPV) de la région (liste des quartiers et recherche par nom de rue ici : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/quartiers-prioritaires-de-la-politique-de-la-ville-qpv/).

Lire la suite...

L’actualité francilienne de l’IAE : en attendant la feuille de route de l’IAE à la rentrée, on développe !

La mobilisation du Préfet de région, Michel CADOT, auprès de la ministre du travail a payé. L’objectif était de rééquilibrer les dotations budgétaires de l’IAE en Ile-de-France et de mettre fin à la sous dotation chronique, objectif atteint ! La Préfecture augmente très sensiblement les moyens dédiés (de l’ordre de 15 millions d’euros supplémentaires, fongibilité incluse.

Ainsi, aux années de tension budgétaires et de rallonges de fin d’année succède une nouvelle ambition pour développer l’inclusion et des moyens inédits connus dès le début de l’année. Le signal est donné aux Unités Départementales de la DIRECCTE pour déployer progressivement de nouveaux projets issus des appels à manifestation d’intérêt (AMI) lancés dans chaque territoire. Le soutien au développement des entreprises conventionnées est renforcé. Les bourses aux postes de la rentrée devront confirmer le financement à hauteur du réalisé. La fédération y est attentive.

Lire la suite...

Un Haka tahitien pour les 10 ans de Tricycle Environnement

C’est un Haka en bonne et due forme mené par l’un des salariés de Tricycle Environnement qui est venu ponctuer la fête des 10 ans de l’entreprise d’insertion le 7 septembre 2019, au sein de ses nouveaux locaux. Une fête originale en tous points pour accueillir près de 200 personnes dont les édiles de la commune de Gennevilliers.

Le Maire, Patrice Leclerc, rappellera l’engagement de la ville pour soutenir l’emploi en aidant l’EI à trouver cette nouvelle plateforme de stockage de plusieurs milliers de m² au cœur du Grand Paris. Il rappellera les valeurs de respect de l’humain qui le portent. Des valeurs partagées par Xavier Porchier le directeur-fondateur de cette entreprise qui donnera la parole à l’un de ses salariés en insertion devenu encadrant technique et rappellera son parcours avec humour en illustrant le quotidien de l’entreprise. Une entreprise atypique, Tricycle, c’est X nationalités.