Le 4 avril 2014, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a lancé son Pacte territorial d’insertion, en coordination avec les services de l’État et de la Région. L’objectif de ce dispositif : mieux coordonner les actions des différents acteurs de l’insertion et ajuster les parcours des personnes sur le chemin du retour à l’emploi avec les besoins de recrutement.

Le marché de l’emploi, ce n’est pas d’abord une question d’offre et de demande, mais de personnes qui doivent être orientées et accompagnées, de portes qu’il faut ouvrir et de barrières à lever, Stéphane Troussel, président du Conseil général.

 

Des Trophées de l’insertion pour dynamiser les initiatives

Dans la lutte pour l’emploi engagée par le Département, le volet de l’insertion n’est pas le moindre des combats. Réinsérer par le biais de l’activité économique et ramener vers l’emploi des chômeurs de longue, parfois de très longue durée, est en effet primordial.

Avec 93 700 foyers bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), allocation destinée aux personnes sans revenu d’activité ou parvenues en fin de droits de chômage, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis en a pris la mesure depuis longtemps. Voilà pourquoi il soutient actuellement 282 structures d’insertion sur son territoire et finance également 2 400 places de formation.

 

Lire l'article en intégralité sur le site du département de Seine-Saint-Denis.

Dossier réalisé par Christophe Lehousse